Transport et logistique : des secteurs qui recrutent !

Formation et recrutement logistique et transport

Selon un baromètre RégionsJob, le transport et la logistique font partie des 10 secteurs les plus dynamiques en ce 3ème trimestre 2018 avec une hausse de 2% par rapport à l’an dernier. Qui recherche-t-on et pourquoi une telle croissance ?

Des secteurs en plein essor

Mondialisation, croissance du tourisme, développement du commerce électronique, de services de livraison à domicile… Toutes les conditions sont réunies pour faire exploser les secteurs du transport et de la logistique.

De plus en plus de situations quotidiennes requièrent le recours à un moyen de transport : envoi de colis, transports en commun, déménagements, livraison de repas chez soi ou au travail, etc. Et la logistique n’est pas en reste ! En effet, cette « supply chain » comme les anglophones la nomment est un des facteurs différenciants du succès des entreprises. L’organisation, la gestion des stocks ont une grande influence sur la santé de ces entreprises.

Recherche cadre

Du jamais vu dans les secteurs du transport et de la logistique : les recruteurs ont besoin de plus de cadres. Cette évolution poursuit la hausse du recrutement des cadres dans cette branche, qui était de +34% en 2017, en un an.

Par ailleurs, selon l’Apec, les cadres expérimentés sont encore plus recherchés que dans d’autres secteurs, en ciblant « des cadres de plus de 10 ans d’expérience » pour un tiers des embauches (contre un quart pour l’ensemble du marché de l’emploi). Un constat similaire pour les cadres de plus de 20 ans d’expérience qui représenteraient environ 8% des recrutements, contre 5% pour l’ensemble du marché, toujours selon l’Apec.

Des débouchés plus nombreux

Puisque les secteurs sont en pleine croissance, les débouchés sont également plus variés et plus nombreux. Effectivement, les entreprises recrutent tout profil, à tout niveau pour leur service logistique. Des diplômés d’une formation CACES pour être manutentionnaire et conduire des engins dans l’entrepôt, des logisticiens, des commerciaux, etc.

Les métiers du transport de voyageurs ne sont pas en reste avec l’apparition du tourisme low-cost ou le développement des transports collectifs au profit des voitures individuelles. D’un autre côté, même avec une formation taxi, on peut répondre aux besoins actuels en termes de trajet à la carte.

Enfin, l’offre de formation est désormais plus complète en matière de transport et de logistique, que ce soit pour enseigner la conduite, apprendre à manier un type de véhicule ou réactualiser ses connaissances (formation de remise à niveau FCO pour le transport de marchandises par exemple). Un bon tremplin pour pourvoir la demande en hausse dans ces secteurs.

Nov04

Leave a Reply